23/10/2016

Les anthropopithèques !

Primaires de la droite : Un programme d'austérité et archaïque

Donc, si j'ai bien suivi :

il faudra travailler plus chaque semaine quand ils seront au pouvoir.
Malgré cela, il faudra baisser les charges patronales et baisser les impôts des plus riches en commençant par supprimer l’Impôt de solidarité sur la fortune (ISF).
Pour compenser le coût des cadeaux offerts aux plus riches, on partira de plus en plus tard en retraite (65 ans, annoncé par Juppé)
on supprimera les régimes spéciaux de certaines professions,
on réduira le nombre de fonctionnaires tous les ans et on précarisera les emplois dans la fonction publique.
Quant à aux chômeurs de longue durée, ils auront droit à une double peine qui se traduira par moins 20% d’indemnités au bout d’un an et moins 20% encore au bout de 18 mois.
Et comme les pauvres devront payer à la place des riches, Copé, le monsieur 1% du sondage de fin d’émission, a promis que la TVA augmentera de 3% sous sa présidence.

primaire-chris-web.jpg

Juppé prone la retraite à 65 ans !

Pour les amnésiques :


Juppé, ancien premier ministre, condamné à 14 mois de prison avec sursis et un an d'inéligibilité en 2004 dans l'affaire des emplois fictifs de la mairie de Paris avait alors quitté sa mairie girondine
pour partir en exil plusieurs mois au Québec ...

L'emploi, ça le connait !

juppe-web-chris.jpg